Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Romain Didier - Chinamour

Voir du même artiste


Titre : Chinamour


Année : 1986


Auteurs compositeurs : C.Ravasco - R.Didier / R.Didier


Pochette : Ray


Durée : 3 m 52 s


Label : Agone / CBS


Référence : AGO 13157



Présentation : Chanson qui figure sur l'album Piano public. Agone ‎– 826897-1

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Petite fille de Chine dans la pierre de taille
Comme une poupée d'magazine made in Shanghai
T'as les yeux qui rient même quand t'as le spleen
T'as des milliers de grains d'riz sur tes racines.
Quand tu rencontres quelqu'un qui parle ta langue
T'as l'cœur serré
Tu vois les rues de Pékin ou le Yang Tsé Kiang
No money.

Chinamour la nuit je rêve qu'on fait le Chinamour
Tous mes délires défilent à contre-jour
Sur le paravent
Qui m'sert d'écran
Chinamour la nuit je rêve qu'on fait le Chinamour
Mais comme les singes muets aveugles et sourds
Qui vont trois par trois
J'parl'rai pas.

Petite fille d'Asie loin de ta muraille
Comme une pagode qui dévie sans gouvernail
Tu n'es dans la ville qu'une ombre chinoise
T'as le regard si fragile quand on te croise
Sans savoir en le faisant qu'c'était ton enfance
qui s'envolait
T'as lâché ton cerf-volant pour venir en France
sans regrets.

Chinamour la nuit je rêve qu'on fait le Chinamour
Tous mes délires défilent à contre-jour
Sur le paravent
Qui m'sert d'écran
Chinamour la nuit je rêve qu'on fait le Chinamour
Mais comme les singes muets aveugles et sourds
Qui vont trois par trois
J'parl'rai pas.

Petite fille de Chine tu pleures certains soirs
Même qu'on dirait d'la résine sur de l'ivoire
Tu t'couches en même temps qu'le soleil levant
Dans les rizières on travaille depuis longtemps
Les dragons de tes parents qui t' faisaient si peur
tu les as tués
T'as brûlé comme de l'encens c'que t'avais dans l'cœur
en secret.

Chinamour la nuit je rêve qu'on fait le Chinamour
Tous mes délires défilent à contre-jour
Sur le paravent
Qui m'sert d'écran
Chinamour la nuit je rêve qu'on fait le Chinamour
Mais comme les singes muets aveugles et sourds
Qui vont trois par trois
J'parl'rai pas.

Transcripteur : scaracrabe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
scaracrabe Le 26/11/2017 à 20:30
On en parle ici
Claude Bukowski Le 04/12/2017 à 23:27
Peut-on rêver de davantage de poncifs sur la Chine ?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !