Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...

Eric Serra - My lady blue

Voir du même artiste


Titre : My lady blue


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Paroles : Luc Besson / Musique : Eric Serra


Pochette : Malinowski


Durée : 5 m 8 s


Label : Virgin


Référence : 90443



Présentation : Extrait de la bande originale du film Le grand bleu realisé par Luc Besson avec Jean-Marc Barr, Jean Reno et Rosanna Arquette.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

No regrets, no tears
Only a strange feeling
Sleeping without falling
I'll try another World
Where the water is not blue anymore
Another reallity

Oh, my baby I love you
My lady blue
I'm looking for something
That I'll never reach
I seek eternity

No more sun, no more wind
Only a strange feeling
Leaving without moving
I'll try another World

And the sky slowly fades in my mind
Just like a memory
No more reasons, no fears
Only this strange feeling
Giving without thinking

Oh, my baby I love you
My lady blue
I'm looking for something
I'll never reach
Baby, I love you
My lady blue
I'm searching for something
That I'll never reach
I seek eternity
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Djanik77 Le 26/06/2018 à 16:41
Du propre aveu d'Eric Serra, cette version ne devait pas être définitive. Il l'a enregistrée en pensant confier le chant à quelqu'un d'autre, ne se considérant pas lui même comme chanteur. Besson aurait pourtant trouvé que la voix d'Eric Serra était touchante malgré le fait que la mélodie perchait trop haut pour la voix du compositeur (ça s'entend). De fait, la justesse est limite, mais l'émotion et la sincérité compensent largement.
virgulio Le 26/06/2018 à 20:07
Oui, on dirait vraiment Donald Duck par moments…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !