Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Marlène Jobert - C'est un éternel besoin d'amour

Voir du même artiste


Titre : C'est un éternel besoin d'amour


Année : 1984


Auteurs compositeurs : Marlène Jobert - Sébastien Balasko - Georges Lunghini - Michel Munz


Pochette : Georges Lunghini


Durée : 3 m 51 s


Label : RCA


Référence : P 61488


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Blonde, sensuelle, jolie,
Un mètre soixante-sept
Cherche l´homme d'une nuit
Ou d'une vie peut-être.
Homme, trentaine, divorcé,
Cherche tendre complice,
Rêvant de volupté,
De feux d'artifice.

REFRAIN
C'est un éternel besoin d'amour,
Romantisme au goût du jour,
Chercher dans un quotidien banal
Un rêve, un idéal.
C'est un éternel besoin d´amour,
Se prouver qu'on plaît toujours,
Retrouver, après la fin du bal,
Les violons de Stendhal.

Juliette aimerait enfin
Retrouver Alain
Rencontré dans le train,
Entre Bâle et Berlin,
Homme ressemblant à homme,
Sans ambiguïté,
Recherche femme, très femme,
Mêmes affinités.

REFRAIN

- Allô?
[Homme à l'autre bout du fil] - Vous êtes l´annonce 71.027?
- Qui est à l´appareil?
- 62.308… Allô!
- Oui, je suis là mais je n´attendais pas votre appel, alors je…
- Vous avez une jolie voix.
- Merci.
[REFRAIN par le chœur]
- Allô!
- Je n'ose plus parler.
- Si, parlez, je vous en prie, parlez, dites-moi quelque chose… n´importe quoi.
- N´importe quoi? Vous avez une jolie voix.

REFRAIN

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 10/09/2017 à 21:42
Un grand chanteur est un être essentiellement nerveux ; c'est le tempérament contraire qu'il faut pour bien jouer du violon [Stendhal, Vie de Rossini]

Les paroles : [Merci]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !