Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



René Binamé et les Roues de Secours - Noël en août

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Noël en août


Interprète : René Binamé


Année : 1998


Auteurs compositeurs : René Binamé


Pochette : Herr Seele


Durée : 6 m 18 s


Label : AREDJE - Archives de la Zone Mondiale


Référence : arl.032



Présentation : Ce titre parle du décès du roi Baudoin décédé le 31 juillet 1993 et inhumé quelques jours plus tard, donc en août.
Il est évident qu'il ne s'agit pas de fayotage mais bien du contraire.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Il y a des Rois qui sont plus que des Rois, ils sont les bergers de leur peuple
Il ne font pas que régner, ils aiment leur peuple jusqu'à lui donner leur propre vie
Tel fut le roi Baudouin

En visitant le pays avec la Reine, il penchait la tête et tendait l'oreille vers les petits, les pauvres et les laissés pour compte, les gens simples et les enfants
Accueillant leurs confidences, les gardant dans son cœur, large comme les sables le long de la mer

Discret, silencieux, toujours souriant, infiniment délicat, comme la Vierge Marie, il disait toujours oui, et s'il disait non, c'était au mal
Comme un bon berger, il n'a pas fait qu'écouter, devenu parfait en peu de temps, il a donné sa vie pour les siens

Souvent la souffrance a trituré son cœur comme le fait le meunier avec le froment pour en faire le bon pain du peuple
Par ses blessures Baudouin n'a-t-il pas guéri les nôtres?

Il avait son secret: c'était son Dieu, qu'il aimait à la folie
Il avait son secret: c'était son Dieu, dont il était si aimé

Un jour viendra sans doute où ce mystère du Roi sera dévoilé
Alors le monde entier, tous les hommes diront : "Oui vraiment, cet homme était un juste"
Nous avons perdu un Roi, Dieu nous donne à la place un intercesseur et un protecteur

Heureux le troupeau qui a reçu un tel Roi pour le gouverner de son vivant
Heureux le troupeau qui a reçu un tel Ange pour veiller sur lui après sa mort

Il y a des Rois qui sont plus que des Rois, ils sont les bergers de leur peuple
Il ne font pas que régner, ils aiment leur peuple jusqu'à lui donner leur propre vie
Tel fut le roi Baudouin! (bis)
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
amphytrion Le 21/12/2018 à 10:37
étonnifiant!
Kate&Brian Le 01/01/2019 à 07:34
bouleversifiant !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !