Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Marie-Paule Belle - Mini-minitel

Voir du même artiste


Titre : Mini-minitel


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Françoise Mallet-Joris / Marie-Paule Belle


Pochette : Alain Marouani - Claude Caudron


Durée : 2 m 58 s


Label : Roméo Production / Carrère


Référence : 14.175



Présentation : 30 juin 2012 : Le Mini-minitel, c'est fini. Il aura vécu 30 ans, de 1982 à 2012…

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

D'abord, j'hésite, je n'ose pas
Puis je l'effleure de mes doigts
Et tout de suite, il réagit
Que ça va vite, je rougis
Moi qui ai un petit problème de langage
Avec des gestes je suis beaucoup moins sage
Je suis timide, mais je crois que j'ai fait une touche
Je me décide et mon message me touche

Oui, j'ose (elle ose)
Maintenant, je vois la vie en rose

Mini mini mini minitel
Timi, timi, timidité
C'est pas crimi, crimi, criminel
Mini, mini, mini péché


Ça se précise, il a du cran
Mots en chemise sur l'écran
Pudeur de femme, tu en prends un coup
Je n'ai presque plus peur du loup
Moi qui ai un petit problème de contact
Au début j'étais autodidacte
Mais je progresse à la vitesse d'un train
Mais je pianote déjà avec une main

Oui j'ose (elle ose)
Et maintenant, je vois la vie en rose

refrain

Je l'imagine très baraqué
Ou dans un jean bien moulé
Ce qui m'étonne avec ce jeu
C'est que je change d'homme quand je veux
Moi qui avais comme un petit problème
Maintenant je me suis fait un harem
Je suis plus timide
Je suis de plus en plus femme
Je suis plus timide
Mais je suis polygame

Oui, j'ose (elle ose)

refrain

Transcripteur : hre mgþye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
hug Le 28/06/2012 à 16:54
Depuis le temps que je voulais entendre ce morceau de Marie-Paule. A cause de sa pochette ringarde ! Cette chanson que je découvre et encore plus la face B, la sympathique mais naïve"Chez Pivot" démontre qu'en ces années 80, comme beaucoup de pianistes, Clerc, Berger et dans une moindre mesure Sanson, Marie-Paule Belle a justement troqué son piano pour un synthé, s'est quelque peu perdue et sa notoriété a décru presque aussi vite. Heureusement l'album "Chante Barbara" (2001) l'a vue revenir à ses amours musicales d'origine. Ce 45 tours date de 1987 et non de 1985.
pompompidou Le 03/07/2016 à 08:53
Pourquoi s'étonner que la carrière de M.-P.Belle eut décliné après ce genre de bêtises chansonnières? Elle a, à son répertoire, de fort belles chansons, peu connues, recouvertes par les chansons réputées humoristiques mais qu'elle interprète hélas en en rajoutant des tonnes ! L'histoire de cette "bêtise" est racontée dans l'émission de B.Pivot du 1er janvier 1988, celui-ci invitant la "Belle" sans doute flatté par la chanson "Chez Pivot": Pivot évoque une chanson qu'il a entendue d'elle, "Beyrouth" et qu'il qualifie de magnifique. Elle explique alors que la maison de disques (Carrère?) et ses attachés de presse ont eu peur d'un tel titre alors que la chanson évoquait moins les conflits guerriers qu'une histoire d'amour en temps de guerre. Et donc qu'elle "du" écrire ce "Mini-Minitel" en 15 jours. Une fois débarquée de chez Carrère, pourquoi n'a-t-elle pas écouté le conseil de Pivot et mis cette chanson, "Beyrouth" (totalement introuvable), dans un album ultérieur? N'est-elle pas responsable aussi de choix hasardeux? à voir, l'émission, ici (en intégralité ou le passage de l''interview de M._P. Belle en fin d'émission):
http://www.ina.fr/video/CPB88000577 (M.P.Belle parle aussi au début de l'émission mais, en guise d'ouverture, braille à la limite du chant faux sa chanson sur Pivot).
Personnellement j'apprécie, d'elle, une chanson qui s'appelle "Bon pour la mère, bon pour l'enfant", que peu de gens, j'imagine, connaissent. Sobre, presque émouvante, MP BELLE s'y montre sous un jour nettement plus favorable.
https://www.youtube.com/watch?v=eLvf_m_87kM
hug Le 13/09/2017 à 10:33
Pompompidou : Je suis d'accord en gros avec vous. J'ai connu Marie-Paule Belle dès ma plus tendre enfance grâce à un 45 tours pour enfants sorti chez Adès en 1978, comprenant deux chantefables écrites et racontées par Françoise Mallet-Joris "La bicyclette" et "L'arbre des villes et l'arbre des champs" qui sont entrecoupées de chansons (Comme il s'agit de Chantefables) chantées par Marie-Paule et ayant trait aux histoires racontées. J'ai dû avoir il me semble ce 45 tours pour le Noël de mes 2 ans (1984) !

J'ai pu la découvrir un peu plus beaucoup plus tard, en 1999, en lisant une interview passionnante d'elle dans le magazine Platine.

Dans les années 2000-2001, j'ai découvert aussi certaines de ses réinterprétations magnifiques de classiques de la chanson française, comme "Les petits papiers" de Régine pour la série de compilations "Les plus belles chansons françaises" des éditions Atlas.

Mais ce n'est que depuis 2004 que je découvre petit à petit son propre répertoire adulte, et je remercie d'ailleurs Bide et Musique qui m'a fait découvrir cette très bonne chanson qu'est "L'amour dans les volubilis". J'aime aussi beaucoup dans son répertoire, "La parisienne" bien sûr, mais aussi la chanson triste "La petite écriture grise", la très joyeuse "Les petits patelins" et la chanson très poétique "Quand nous serons amis".


Je ne suis pas très d'accord avec vous quand vous dîtes qu'elle chante ses chansons comiques en en faisant des tonnes. Je dirais plutôt qu'elle ne les interprète pas comme ses chansons drôles.
Elle les interprète un peu de façon théâtrale, un peu comme une comédienne jouant un rôle, en mettant dans son interprétation, toute la drôlerie dans le ton de sa voix pour faire ressortir l'humour des textes. (Contrairement à Zaz qui a repris "La parisienne", mais qui ne met jamais de nuances à mon sens dans ses interprétations, chantant toujours de la même façon. Zaz, qui, en plus, plaît beaucoup, parce que beaucoup de gens la trouvent originale, alors que moi, sa voix et ce qu'elle chante me rappellent beaucoup ce que faisait déjà une certaine Pauline Ester… 20 ans plus tôt !!).

Parallèlement, dans sa façon d'interpréter les chansons plus tendres et poétiques, , elle prend un ton volontairement plus nostalgique, donnant avec sa voix toute la mesure de l'émotion contenue dans les textes.


Concernant la chanson "Bon pour la mère, bon pour l'enfant" dont vous parlez, je ne la connais que depuis 2014, et je remercie d'ailleurs Gael27 de me l'avoir fait connaître grâce à son blog Tout rond, tout rond le blog des 45 tours, car grâce à sa critique dithyrambique je l'avais écoutée sur Youtube, et l'an dernier, j'ai même écrit un commentaire dessus. Je l'atteste, comme vous, je trouve que c'est une chanson magnifique et plus belle que "Mini-Minitel".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !