Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Marie-Paule Belle - La biaiseuse

Voir du même artiste


Titre : La biaiseuse


Année : 1982


Auteurs compositeurs : P. Marinier - L. Lelièvre


Durée : 2 m 36 s


Label : Carrère


Référence : 67852


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

21 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je suis biaiseuse de chez Paquin,
Pour mon métier j'ai le béguin,
Les veillées, c'est tout mon bonheur,
J'suis pas pour la journée d'huit heures,
Et le travail de nuit ne m'fait pas peur.
Avec ardeur, avec entrain,
Je biaise du soir au matin.
Quand mes parents m'voient pas rentrer,
Y disent « y'a pas à s'inquiéter,
Elle est encore en train d'biaiser. »


Dans les grandes maisons d'couture
Y'en a qui sont trottins,
Y'a des vendeuses et par nature
Y'en a qui sont mann'quins,
Y'en a qui font des corsages,
D'autres qui font des surjets.
Moi, mesdames, messieurs, mon ouvrage
C'est d'faire des robes en biais.
Pour bien biaiser une robe, ma foi
Y'en a pas deux, pas deux comme moi.

refrain

Je vais m'établir bien vite,
Me marier, quel bonheur,
Avec un garçon plein d'mérite
Qu'y est ouvrier plisseur.
Pour nous installer à l'aise,
Comme nous n'avons pas l'sou,
Je biaiserai d'abord sur une chaise
Et lui plissera tout d'bout.
L'essentiel c'est qu'y ait pas d'retard
Qu'on dise pas que j'biaise en canard

Je suis biaiseuse de chez Paquin,
Pour mon métier j'ai le béguin,
C'est ça qui s'ra gentil ma foi,
On fera tout l'ouvrage chez soi
En s'entraidant comme chacun le doit.
Avec ardeur avec entrain,
On se partag'ra le turbin.
Afin de n'pas nous esquinter,
Lorsque j'aurai fini d'biaiser
C'est lui qui s'mettra à plisser.


Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 2 archivés)
Claude Bukowski Le 27/03/2011 à 20:40
La chanson originale date de 1912. Je n'ai par contre pas trouvé qui l'avait créée. Peut-être l'un ou l'autre de ses auteurs ?

Le parolier Léo-Félix Lelièvre était un "pilier" du Bataclan et fonda le "Caveau du Cercle" au Quartier Latin.
hug Le 27/03/2011 à 21:10
C'est Mademoiselle Allems qui l'a créée en 1912. Par contre, la première interprète à l'avoir enregistré sur disques vinyle est, à ma connaissance, Annie Cordy.
Autrement, en ce qui concerne Marie-Paule Belle, c'est l'un de ses derniers grands succès avant sa période synthé (Dans laquelle il n'y a aucun succès d'ailleurs) et dont le point culminant est sûrement "Chez Pivot" en 87. Ensuite, en 89, elle enregistre un album chez AB avant de se retirer pendant 6 ans et de réapparaître avec succès au Casino de Paris en 95.
Fillmorejive Le 15/03/2013 à 23:19
Y'aurait-il autre chose à comprendre dans cette chanson… ?
yves28 Le 23/07/2017 à 16:32
Après avoir vérifié le texte par la lecture et l'écoute, je confirme qu'il n'y a ni 'i' ni 'l' en trop dans les paroles…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !