Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Les Charlots - Alors… Raconte (Le dîner du Président)

Voir du même artiste


Titre : Alors… Raconte (Le dîner du Président)


Année : 1975


Auteurs compositeurs : Gilbert Bécaud - Jean Broussolle / Gérard Rinaldi


Pochette : Vogue


Durée : 4 m 17 s


Label : Vogue


Référence : 45. V. 12.046



Présentation : Parodie d'une chanson de Gilbert Bécaud pour tourner en dérision l'initiative prise par le président Valéry Giscard d'Estaing en 1975 de venir s'inviter une fois par mois à la table d'un ménage français rigoureusement sélectionné par le service communication de l'Élysée.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

6 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

"Alors là, c'était pas de la poésie.
- Ahahah
- Quoi ? Quoi ?"

"Alors"
- Alors quoi ?
"Raconte-nous
Il est venu chez toi" Ouais
"Pour manger avec toi" Ouais, ouais
"On arrive pas à croire ça"
Normal
"Alors"
- Tapidiba…
"Tu ne dis rien ?"
- Non non non
"Pourtant tu pourrais bien
Penser à tes copains"
Parler du président
Qui est venu dîner
"Aaah"

Il s'est attablé
Je le voyais qui mâchait, qui mâchait
Qui mâchait devant moi
"Qui mâchait devant toi" Oui !
Puis il m'a souri
Et il m'a dit : Cher ami, croyez-moi, ça change de l'Elysée
"Ca change de l'Elysée" Ouais
Moi, moi je n'ai rien dit
Mais dans ma tête j'ai pensé
Qu'il est chouette
Valéry

"Alors"
- Tapidiba…
"T'as rien dit ?"
Ben non, j'avais rien dit
"T'aurais dû lui demander
De faire sauter tes PV
T'as pas su te débrouiller, là !"
Alors je voudrais qu'il vienne la semaine prochaine chez vous
"Alors"
"Raconte"
- Raconte quoi ?
"Tu nous avais promis
De ne rien nous cacher
Est-ce que pour le fromage…"
- Oh les vicieux !
"Il s'était réservé"
Et bien oui, oui, oui

Il a pris du pain
Et sur ce pain
En rêvant, en rêvant
Il a mis du roquefort
"Il a mis du roquefort" Oui
Puis il m' a souri
Et il m'a dit : Au Sénat, avec ça
Tout le monde serait d''accord
"Menteur" Ouais
Moi, moi ça m'a tant touché
Que je me suis mis à pleurer
A pleurer "Non" Ben si

"Alors"
Alors je pleurais
Je pleurais sans arrêt
Mais ça n'a pas duré
Tu sais
Il a vu qu'il fallait
"Ben quoi ?"
Fallait me consoler
"Aïe Aïe Aïe"
"Ahou !"

Il m'a pris la main
Et il m'a dit : Tous les deux maintenant
On est comme deux copains
Oui
Il a mis son nom
Sur sa photo qu'il a placée lui-même
Au-dessus du buffet
"Au-dessus du buffet" Oui
Et quand il est parti
Je me suis dit : S'il revient pour manger
J'oserais l'appeler
"La peler ?"
Pas la peler comme une banane, l'appeler par son nom
Valéry
Badabada…
Non, mais au départ, j'ai pas osé, parce que quand même
Bon, d'accord, on sonne chez toi, tu ouvres la porte, il y a quelqu'un qui rentre
Qui dit : devinez qui vient dîner ce soir
Alors je lui fais…

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires (dont 1 archivé)
Ciaopeople Le 20/05/2021 à 08:45
Avant derniere ligne, c'est :
"Deviner qui vient dîner ce soir"

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !