Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Suzanne Gabriello - Pourtant que sa campagne est belle

Voir du même artiste


Titre : Pourtant que sa campagne est belle


Année : 1965


Auteurs compositeurs : S. Gabriello - Jean Ferrat


Pochette : Eve Heymann


Durée : 2 m 57 s


Label : Barclay


Référence : 70 805



Présentation : A l'occasion de la campagne pour l'élection présidentielle de 1965 à laquelle De Gaulle, Président sortant, était candidat et dont il sortira vainqueur. Les autres prétendants étant Marcel Barbu, Jean Lecanuet, Pierre Marcilhacy, Jean-Louis Tixier-Vignancour et François Mitterrand, ce dernier étant qualifié pour le second tour.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont ce morceau dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 10/07/2021 à 17:58
Les paroles :

Il quitte bien souvent Paris
Pour visiter tous le pays
Dans ses coins les plus éloignés
On pourrait croire en le voyant
Qu'il veut en prendre pour sept ans
Et continuer à gouverner
Mais Dieu, que c'est original
Quand dans un geste machinal
Il part en inclinant la tête
C'est pour dire aux passants
J'en ai assez d'être président
Et je veux prendre ma retraite

REFRAIN
Pourtant, que sa campagne est belle
Comment peut-on s'imaginer
En le voyant battre des ailes
Que son automne est arrivé

A voir toujours les mêmes têtes
Dans le travail et dans les fêtes
En uniforme ou en civil
Il commence à se fatiguer
Et voudrait bien se reposer
Au lieu de trotter de ville en ville
Les villes, elles se croient obligées
De lui offrir pour le fêter
A boire quelque horrible piquette
Et les enfants, les centenaires
Les bals et les anniversaires
Il en a par-dessus la tête

REFRAIN

Des oui et puis parfois des non
Une année bonne et l'autre non
Des alliances, des ennemis
Des aventures comme à Clamart
Même ratées, il en a marre
Il tient à conserver sa vie
Sa vie, elle est remplie de fonctionnaires
Qui peuvent attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne
Mais l'empêche de faire ce qu'il aime
Et quitter son HLM
Plein de poulets en uniforme

REFRAIN

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !